[Total : 0    Moyenne : 0/5]

NOMS COMMUNS : Safran des Indes, Safran bâtard, Racine de safran, Safran indien, Safran bourdon, Souchet de l’Inde, Doigts de curcuma

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :

Une huile essentielle, de l’amidon, des colorants, des résines, des principes amers
des vitamines, des minéraux

Curcuma bio description

Curcuma bio description

PARTIES UTILISÉES :

Le rhizome

DESCRIPTION :

Le curcuma est une plante herbacée, vivace, dressée, de 10 cm de haut. Sa souche rhizomateuse est, intérieurement d’une belle couleur jaune d’or, aromatique. Ses feuilles, très longues, oblongues à elliptiques, engainantes, possèdent une puissante nervure axiale et des nervures secondaires parallèles. En leur sein s’élève l’inflorescence, constituée par un axe densément pourvu de fleurs jaunâtres axillées par des pièces vertes et stériles. Seules les bractées sommitales, roses, sont du plus bel effet.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de l’Inde, on le trouve en Chine, au Viêt Nam, aux Antilles, en Amérique centrale. Il se multiplie à l’aide de tronçons de rhizomes munis de bourgeons. On ramasse les racines à l’entrée de l’hiver, qui sont de gros bulbes jaunes à l’intérieur. La qualité du curcuma du Bengale est la plus estimée. On repique des tronçons de rhizome puis on récolte neuf mois après. On le fait bouillir, on ôte la peau, on le sèche au soleil (perte de 75% de son poids), puis on le réduit en poudre.

PROPRIÉTÉS :

– Digestive
– Anti-inflammatoire
– Antibactérienne
– Cholagogue
– Emménagogue
– Antiseptique

INDICATIONS :

– Digestions lentes
– Arthrite
– Psoriasis
– Infections urinaires
– Diarrhées
– Arthrite
– Rhumatismes

UN PEU D’HISTOIRE :

Dans le Pacifique, certaines ethnies attribuent au curcuma des propriétés magiques pour chasser les mauvais esprits. Pour les Birmans, l’Univers est sorti de cette plante.
En Inde, le curcuma est une épice sacrée et signe de bonne augure. Elle est vénérée par les hindous, qui l’associent à la fertilité : au cours du mariage, le fiancé passe un fil imprégné de curry autour du cou de la mariée. En Malaisie, de la pâte de curcuma étalée sur le ventre de la mère et le cordon ombilical éloignent les mauvais esprits.

USAGE CULINAIRE :

Le curcuma est un des ingrédients essentiels de la cuisine indienne. Associé à d’autres épices, il aromatise à merveille le curry : son parfum, son goût poivré et sa couleur jaune lui ont conféré une place indispensable.

ATTENTION :

Si une lésion ou un calcul obstrue les voies biliaires, il est impératif de consulter un médecin avant d’entreprendre un traitement au curcuma.
Certains auteurs mettent en garde contre l’usage de curcuma en cas d’irritations gastriques et il peut provoquer des réactions cutanées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*