Curcuma bio plante médicinale

[Total : 1   Moyenne : 2/5]

 Curcuma bio plante médicinale aux propriétés antioxydantes naturelles puissantes à travers 5 systèmes dans notre corps  :

SYSTÈME LOCOMOTEUR : antioxydant, anti-inflammatoire, analgésique externe ;
SYSTÈME DIGESTIF : antioxydant, anti-inflammatoire, hépatoprotecteur, bactéricide, fongicide, parasiticide, antitumoral, cholagogue, cholérétique, antispasmodique, carminatif, antiviral ;
SYSTÈME IMMUNITAIRE : antioxydant, bactéricide, fongicide, parasiticide, antitumoral, antiviral ;
SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE : antioxydant, anti-inflammatoire, hypercholestérolémie, fluidifiant sanguin ;
SYSTÈME TÉGUMENTAIRE : antitumoral, bactéricide, fongicide, vulnéraire.

 Composition  :

Parmi les 5 plantes les plus anti oxydantes au monde, le principal composé actif est la curcumine qui est un très puissant antioxydant (50 à 60% pour une racine normale, 60 à 95% pour une racine d’excellente qualité), riche en amidon (45 à 55%), curcuminodes, huiles essentielles (2 à 4%)
De ce fait, les populations qui utilisent le curcuma régulièrement dans leur alimentation sont moins exposées aux maladies cardio-vasculaires (la cause première des décès dans nos pays industrialisés).

Curcuma bio plante médicinale
Curcuma bio plante médicinale

 

PUISSANT ANTI-INFLAMMATOIRE ET ANTIOXYDANT :

 Le curcuma protège certains transporteurs du cholestérol comme le LDL. Il bloque ce qu’on appelle l’oxydation du LDL, un phénomène impliqué dans formation de plaque artérielle. De plus, le curcuma a aussi un effet anti inflammatoire articulaire, musculaire ou tendineuse comme ( hépatite , jaunisse , uclére gastrique ,diarrhée , athérosclérose,ect )

Tout ceci signifie que le curcuma a un rôle important à jouer en prévention du développement des maladies cardiovasculaires, sachant que là encore l’inflammation chronique est impliquée dans ce contexte .
Le curcuma bio en gélules est aussi utilisé en traitement préventif et en curatif contre le cancer surtout oral, du conduit digestif, du foie, des seins et de la peau. Tout comme le chardon marie, le curcuma est un puissant antioxydant. Il prévient la détérioration des tissus qui peut survenir lors des traitements de chimiothérapie.

Le curcuma inhibe la croissance de nombreuses bactéries gram positives et gram négatives, dont celles qui causent la dysenterie amibique (Entamoeba hisolytic) et d’autres, comme le Clostridium perfringens, le Sarcina, le Gaffkya, les Staphylococcus, les Streptococcus, les Bacillus et plusieurs champignons pathogènes.

Plusieurs études ont démontré que le curcuma bio  ralentit la progression du VIH et semble augmenter le taux de CD 4 et de CD 8 dans le sang. Deux fonctionnements sont énoncés :

1. Le premier étant que la curcumine (une des substances actives dans le curcuma) inhibe la synthèse de l’enzyme intégrase qui permet au virus de s’intégrer au code génétique de la cellule hôte.

2. Le deuxième est que la curcumine inhibe la production de cytokine par la cellule hôte. La cytokine stimule la formation du VIH dans les lymphocytes. De plus, comme les personnes infectées par le VIH ont un besoin accru en antioxydants, le curcuma peut répondre partiellement à ce besoin.

Bref, l’utilisation de ce rhizome dans le traitement du VIH semble prometteur.

Névralgies,sciatique

Le curcuma bio a une action similaire à celle de la Cayenne, relâchant la substance P, impliquée dans la production du message de la douleur. Cette substance étant subséquemment épuisée, le message de la douleur s’en trouve inhibé.
Pour apprécier les effets hépatiques et cholériques du curcuma, il est bon de le prendre avant les repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Suivez-nous sur :