Le curcuma bio et ses propriétés micronutritionnelles

[Total : 4   Moyenne : 4.3/5]

Il est extrait des rhizomes d’un arbuste tropical nommé Curcuma Longa bio antioxydant, qui a besoin de chaleur et d’humidité pour vivre.

C’est un des ingrédients du curry dans la gastronomie de l’Inde. Il apporte une couleur jaune intense, qui provient de la racine de la plante. Il se caractérise par un goût plutôt doux, avec une touche amère et piquante.

Si nous parlons de la Curcuma Longa bio c’est parce qu’il s’agit d’une des espèces de plantes présentant le plus de propriétés micronutritionnelles. Sa composante active est la Curcumina bio , utilisée par les Asiatiques depuis plus de 2500 ans dans le cadre de la médecine traditionnelle.

Le curcuma et ses propriétés micronutritionnelles
Le curcuma et ses propriétés micronutritionnelles

VOICI QUELQUES-UNES DES PROPRIETES DU CURCUMA :

Le curcuma bio , utilisé dans la médecine ayurvédique (plus veille médecine du monde) possède des propriétés médicinales assez importante : propriété anti oxydante, anti inflammatoire naturel, effet positif sur les problèmes digestifs…

Afin de booster les vertus thérapeutiques avec les effets du curcuma bio , il faut l’associer au poivre noir (pipérine) pour augmenter les principes actifs.

Curcuma bio , un anti inflammatoire naturel

Parmi les effets bénéfiques, le curcuma bio , par son action anti inflammatoire, permet de soulager les douleurs articulaires causées par l’âge, le sport ou autres telles que l’arthrite, arthrose, arthrite rhumatoïde, tendinite… ou les douleurs musculaires. Il peut être pris en comprimé, poudre mais également en application locale avec un cataplasme. Attention, le curcuma bio permet d’atténuer les douleurs et non de les soigner.

Le curcuma bio , un soulagement pour les problèmes gastro intestinaux

Les personnes ayant des douleurs digestives (maux d’estomac), d’intestin, de côlon avec des ballonnements plus ou moins prononcés voir dans certains cas le syndrome de l’intestin irritable, le curcuma bio aurait des vertus intéressantes pour atténuer ces problèmes idéalement associé avec des probiotiques. Ainsi, la flore intestinale sera renforcée.

Traitement du cancer et curcuma bio 

Certaines personnes avancent que le curcuma bio est une sorte d’anti cancer ou est bon en prévention du cancer. A titre personnel, et en me basant sur les études scientifiques, je ne peux pas affirmer cela.

Conclusion sur les bienfaits du curcuma bio 

Les bienfaits du curcuma bio sur votre corps et votre organisme sont effectifs atténuer les irritations, les douleurs provoquées par les maladies inflammatoires. Le curcuma bio est surtout reconnu pour son coté anti inflammatoire naturel, c’est intéressant d’en consommer (cf. paragraphe suivant pour les quantités conseillées). Pour les sportifs, en période de forte charge de travail (préparation d’un événement), c’est très intéressant de faire une cure avec ce remède naturel.

Acheter du curcuma bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com
Acheter du curcuma bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com

Les bienfaits du curcuma sur la santé : anti-inflammatoire, curcuma et cancer

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

CURCUMA ; Une très puissante plante purificatrice et régénérante, anti-inflammatoire et
antioxydantes à usage très large.

 Savez-vous qu’au-delà de son utilisation culinaire, le curcuma a de nombreuses vertus ?

Les espèces de curcuma sont des plantes médicinales bien connues utilisées pour le traitement
de diverses affections et troubles métaboliques. Le curcuma possède une activité
anticancéreuse contre le cancer de la peau, le cancer du sein, le cancer de la bouche et les cancers de l’estomac.

L’extrait de curcuma prévient les tumeurs animales induites par le
lymphome de Dalton.

Les bienfaits du curcuma sur la santé et les propriétés principales du curcuma
Les bienfaits du curcuma sur la santé et les propriétés principales du curcuma

Principe actif du Curcuma

La « Curcumine », principe actif contenue dans le Curcuma, est un très puissant antioxydant et son action est exceptionnelle pour supprimer les toxines, drainer et cicatriser le foie, l’intestins et l’estomac, améliorer toutes les digestions et la flore intestinale.

Bénéficier des vertus du curcuma au quotidien

 ANTI INFLAMMATOIRE : La capacité du curcuma à agir comme anti-inflammatoire s’est avérée être comparable aux médicaments puissants.Et contrairement aux médicaments pharmaceutiques, le curcuma a été montré pour ne produire aucune toxicité.
 POUR UNE PEAU ÉCLATANTE : Les avantages du curcuma comprennent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui se sont avérées efficaces dans le traitement de multiples affections cutanées. Qui comprennent l’augmentation de la «brillance» de la peau, l’accélération de la cicatrisation, l’apaisement des pores pour diminuer les cicatrices d’acné.
 PROTECTION DU CERVEAU : Il y a un autre composé de puissance présent dans le curcuma qui n’a pas été étudié autant que la curcumine – la turonienne aromatique. La recherche a montré que ce composé favorise la réparation dans les cellules souches du cerveau – les mêmes cellules souches qui peuvent aider à la récupération des maladies neurodégénératives.
 ARTHROSE : De nombreuses études cliniques ont montré que les propriétés antioxydantes du curcuma peuvent soutenir la capacité du corps à combattre les radicaux libres responsables des problèmes de santé articulaires. La combinaison de curcuma antioxydant et d’effets bénéfiques de la réponse inflammatoire explique pourquoi beaucoup de personnes ayant des problèmes de santé peuvent trouver un soulagement lorsqu’ils utilisent l’épice régulièrement.

Quelles doses de curcuma consommer ?

Afin de bénéficier au mieux des bienfaits de curcuma bio en gélules  , il est conseillé d’en consommer 4 par jour au moment des repas.

Curcuma bio antioxydant puissant

[Total : 4   Moyenne : 3.5/5]

Curcuma : Nom latin
Curcuma longa
Curcuma : Nom(s) vulgaire(s)
Safran des Indes
Curcuma : Famille
Zingibéracées
Curcuma : Période de récolte

Curcuma : Propriétés

Le curcuma stimule la sécrétion de la bile, donc la digestion. Ses bienfaits sont reconnus par l’OMS pour soigner la dyspepsie (maux d’estomac, nausées, perte d’appétit…). Par ailleurs, selon des études menées sur des animaux, il pourrait contrer la bactérie Helicobacter pylori, responsable d’ulcères gastriques et duodénaux. Enfin le rhizome de curcuma contient des curcuminoïdes, des substances antioxydantes et anti-inflammatoires, ce qui lui confèrerait des effets anticancer. Des données épidémiologiques ont d’ailleurs souligné que la prévalence de plusieurs cancers (côlon, sein, prostate, poumon) était moindre en Asie, continent où l’on consomme beaucoup de curcuma.
Curcuma : Etudes scientifiques

(1) Antimicrobial activity of curcumin against Indian Helicobacter pylori and also during mice infection. De R, Kundu P, etal. Antimicrob Agents Chemother. 2009 Feb 9.
(2) Curcuma longa extract protects against gastric ulcers by blocking H2 histamine receptors. Kim DC, Kim SH, etal. Biol Pharm Bull. 2005 Dec;28(12):2220-4. Texte intégral: www.jstage.jst.go.jp
(3) Chauhan DP. Chemotherapeutic potential of curcumin for colorectal cancer.Curr Pharm Des 2002;8(19):1695-706.
(4) Anticancer and carcinogenic properties of curcumin: considerations for its clinical development as a cancer chemopreventive and chemotherapeutic agent. López-Lázaro M. Mol Nutr Food Res. 2008 Jun.

Curcuma bio antioxydant puissant
Curcuma bio antioxydant puissant

Curcuma : Histoire

Originaire du sud-est asiatique et d’Inde, le curcuma est utilisé depuis longtemps pour soigner les problèmes hépatiques, dont la jaunisse. Il est aujourd’hui cultivé dans toute l’Asie, en Afrique tropicale et aux Antilles. C’est toujours la plante phare de la médecine traditionnelle ayurvédique (Inde) qui l’utilise notamment comme anti-inflammatoire.

Curcuma : Comment la reconnaître?

Le curcuma possède de longues feuilles pointues qui trouvent leur base à même la terre. Au centre des feuilles se trouvent ses fleurs blanches et roses qui forment une sorte d’épi. Le curcuma possède un rhizome, une tige souterraine qui pousse quasiment à l’horizontale.

Curcuma : Parties utilisées

Le rhizome

Curcuma : Posologie

En usage interne
Contre les troubles de la digestion
Infusion : 0,5 à 1g de poudre de rhizome dans 150ml d’eau bouillante durant 5 à 10 min. Filtrer. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence pendant les repas, jusqu’à amélioration des symptômes.
Ou
Teinture-mère : Verser 35 gouttes dans un verre d’eau. A boire après chaque repas, jusqu’à amélioration des symptômes.
En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Curcuma : Précautions d’emploi

Le curcuma est contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires et d’allergie à la plante. Même chose pour les femmes enceintes, allaitantes et chez les personnes de moins de 18 ans (hors usage alimentaire). Il est déconseillé à doses élevée en cas d’ulcère de l’estomac ou du duodénum car il peut augmenter l’irritation. Demandez l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien avant toute prise.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Le curcuma bio épice pour le goût et la santé

[Total : 1   Moyenne : 3/5]

 Le curcuma bio antioxydant puissant épice pour le goût et la santé.

Nom commun : Curcuma
 Nom botanique : Curcuma longa, C. domestica, C. aromatica, famille des zingibéracées (comme le gingembre).
Origine : Originaire de l’Inde, cette plante vivace tropicale pousse également en Chine. On la cultive de nos jours sous tous les climats tropicaux.

 

Le curcuma bio épice pour le goût et la santé
Le curcuma bio épice pour le goût et la santé

Le curcuma bio en gélules stimule la réponse immunitaire des cellules grâce à son effet détoxifiant. Il active la circulation et apaise les douleurs menstruelles.

” les populations qui utilisent le curcuma régulièrement dans leur alimentation sont moins sujets aux maladies cardio-vasculaires ”

Posologie :

Il est recommandé de consommer 4 à 5 gélules de curcuma bio régulièrement afin de stimule les fonctions hépatiques,prévenir ou combattre le cancer, traiter les ulcères gastriques et réduire l’inflammation. En usage externe , il traite les maladies de la peau.

 Travaux et recherches antérieurs

Il y a plus de 1500 références sur les effets biologiques de la curcumine en phytothérapie moderne.
Les travaux de Dr. Zeynep Kalaycıoğlu et ses collaborateurs, publiés en Mars 2017 dans le fameux revus scientifique dédiée au recherches en chimie et biologie « Natural Product Research » se sont basés sur les activités antioxydantes, anticholinestérasiques et antidiabétiques de trois curcuminoïdes isolés du Curcuma longa (variété de curcuma) ont été simultanément testées et comparées.
Les résultats de cette recherche pourraient être un point de départ pour la conception de nouveaux médicaments contre la maladie d’Alzheimer et le diabète sucré.
Certaines études montrent aussi des avantages pour la santé du foie, ce qui réduit les dommages du foie causée par des toxines extérieures. Une étude en Inde a montré que le curcuma inversée changements foie gras tels que les altérations et la nécrose provoquée par l’aflatoxine.

Curcuma biologique. Propriétés

[Total : 1   Moyenne : 1/5]

LE CURCUMA BIO, épice pour le goût et la santé
Participe à la prévention des cancers et Ulcères ;
Renforce le système immunitaire ;
Préviens des maladies, virus et bactéries ;
Diminue les douleurs inflammatoires et chroniques comme l’arthrite et le rhumatisme ;
Améliore la rémission au niveau des os, des muscles et des tendons ;
Purifie l’organisme des toxines et acide ;
Chasse les parasites et vers intestinaux.

Curcuma biologique. Propriétés

Curcuma biologique. Propriétés

Effets et propriétés :

  • Les effets anti-inflammatoires de curcuma

Les premières études sur ses effets anti-inflammatoires ont été étudiés dans le début des années 70, concernant un grand nombre des effets caractéristiques de la curcumine avec sa capacité à réduire l’inflammation. Particulier, il est prouvé que il  réduit la quantité de composés inflammatoires comme la lipoxygénase, du facteur nucléaire Kappa B (NF-kB), l’oxyde nitrique, la cyclo-oxygénase-2 (COX-2), le facteur de nécrose tumorale (TNF-α), la prostaglandine 2 (PGE2) et l’interleukine-1 (IL-1).

  • Effets sur les articulations

Les effets de la curcumine mixte sur la santé est liée à sa puissante activité anti-inflammatoire. Il a d’abord été observé en 1980 et de nombreuses études ont puisé dans l’enquête sur cette action. Une étude réalisée par l’Université de l’Arizona a publié en 2006 a montré qu’un extrait de curcuma inhibe l’inflammation et la destruction des articulations.

  • Effets sur le système digestif de curcuma

Une étude réalisée par l’Université de Reading en 2004 a montré sa capacité à réduire la douleur ou les malaises et autres symptômes associés au syndrome du côlon irritable. Une autre étude menée en Chine a révélé que l’utilisation du curcuma dans les ulcères colite réduite et avait plus superficiel, l’amélioration de la reprise de poids corporel, l’amélioration des niveaux de composés anti-inflammatoires et une diminution de l’expression de composés pro-inflammatoires. A double-blind placebo-contrôlée a confirmé que le curcumin est une substance sûre et prometteuse pour la colite ulcéreuse.

  • Autres effets de la curcumine

Les preuves indiquent que le curcuma a une activité anti-oxydant puissant, car il réagit avec le glutathion et de mai ont un effet sur la superoxyde dismutase (SOD) et glutathion peroxydase.

L’étude suggère que le curcuma mai inhiber la peroxydation lipidique et réduire plasmásticos taux de cholestérol, de phospholipides et de triglycérides. Cet effet pourrait être potentiellement utile pour les personnes avec un cholestérol élevé et risque de maladie cardiaque. Une étude a également montré que la curcumine inhibe l’agrégation plaquettaire, l’amélioration de la circulation et la santé cardiaque.

Certaines études montrent aussi des avantages pour la santé du foie, ce qui réduit les dommages du foie causée par des toxines extérieures.

Le curcuma bio, l’épice anti-cancer à l’étude en laboratoire

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

 Le curcuma bio antioxydant, l’épice anti-cancer à l’étude en laboratoire

 Le curcuma bio contient plus d’une douzaine de composés phénoliques qui produisent différents effets bénéfiques pour la santé. Ils fonctionnent comme de puissants antioxydants et l’un d’entre eux, la curcumine, a d’importantes propriétés anticancéreuses.

Le curcuma bio, l’épice anti-cancer à l’étude en laboratoire
Le curcuma bio, l’épice anti-cancer à l’étude en laboratoire

Les bienfaits du curcuma sur la santé :

Antioxydants :  Le curcuma est utilisé depuis de longues années en médecine traditionnelle, notamment en Inde, pour traiter toute une variété d’indispositions : problèmes gastro-intestinaux, inflammation, maux de tête, infections et rhumes.
D’après une étude, le curcuma se situe au 5éme rang parmi plus de 1 000 aliments quant à son contenu en antioxydants. Comme une portion usuelle de curcuma se situe plutôt autour de 2 g (5 ml), il contribue tout de même moins que d’autres aliments à notre apport quotidien en antioxydants. Pour un bilan nutritionnel et l’évaluation de votre apport en antioxydant

La curcumine aide à prévenir la croissance des tumeurs :

La consommation de 1 c. à thé (5 ml) de curcuma bio en gélules par jour fournirait la quantité de curcumine nécessaire pour un effet préventif. L’effet protecteur de la curcumine contre les dommages radicalaires sur les lipides de l’ADN peut servir de mécanisme significatif pour aider à réduire le risque de cancer chez certains individus.
Mais les effets anti-cancer de la curcumine ne sont pas limités au cancer du sein.

Troubles gastro-intestinaux :

Le curcuma est traditionnellement utilisé pour traiter des troubles gastro-intestinaux, tels l’inflammation et les ulcères d’estomac.

La consommation quotidienne de 4 à 5 gélules de curcuma bio pendant 12 semaines aide à faire une régression complète des ulcères d’estomac .

La curcumine abaisse les niveaux de cholestérol  :

Quelques études ont démontré l’efficacité d’un extrait de curcuma dans la prévention de l’oxydation des LDL, le mauvais cholestérol. Ces résultats laissent présager que le curcuma peut prévenir l’apparition d’athérosclérose et d’autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.
Ainsi, les taux de cholestérols d’animaux nourris avec de petites doses de curcumine ont chuté de 50% par rapport à ceux d’animaux n’ayant pas reçu de curcumine. Le nutriment réduit les niveaux de cholestérol en interférant sur son absorption intestinale en augmentant l’excrétion des acides biliaires. En 1992, une étude indienne a montré que chez 10 volontaires prenant de la curcumine, les niveaux bénéfiques de HDL ont augmenté de 29% en seulement sept jours. Dans le même temps, le cholestérol total diminuait de 11,6% et la peroxydation lipidique était réduite de 33%.

Maladie d’Alzheimer, des constats mais pas d’étude scientifique

La curcumine bio en gélules aide à stimuler les cellules du système immunitaire qui engloutissent les protéines du cerveau qui marquent la maladie d’Alzheimer .

Recherche scientifique:

” Dans son livre Anticancer, le Dr David Servan-Schreiber, fait grand cas du curcuma pour ses fonctions antioxydantes et anti-inflammatoires.”

“Le « Journal of National Institut of Cancer » a publié un article le 29 avril 2008 retraçant l’ensemble des recherches effectuées sur les vertus du curcuma. La plus importante de ses qualités est sa capacité antioxydante de neutraliser les radicaux libres”

”Dans deux études récentes, des chercheurs de l’Université Columbia de New York ont examiné les qualités thérapeutiques potentielles de la curcumine contre le cancer de la prostate. C’est aussi un agent de chimio prévention efficace des cancers colorectaux chez les rongeurs .”

Précautions

La consommation de grandes quantités de curcuma bio en gélules avec la prise de médicaments pour le sang (telle l’aspirine) peut avoir un effet anticoagulant additionnel et augmenter les risques de saignement. En cas de maladie déclarée, ces conseils ne se substituent aucunement à votre traitement médical mais apporte un accompagnement à mettre en place avec le soutien de vos médecins.

Le curcuma puissant antioxydant

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Le curcuma bio ; antioxydant ,anti-cancer et lutte contre le cholestérol

  Le curcuma bio en gélules est un antioxydant naturel puissant contient plus d’une douzaine de composés phénoliques appelés curcuminoïdes qui produisent différents effets bénéfiques pour la santé.

Un puissant antioxydant

La curcumine, extraite du curcuma, est un puissant antioxydant qui apporte une protection efficace contre les lésions occasionnées par les radicaux libres.  Deux  études ont été publiées en 2000. Dans la première, les chercheurs ont montré qu’un contact prolongé des cellules endothéliales d’une aorte de bovin avec de la cucurmine renforçait la résistance cellulaire aux lésions oxydatives. Dans une investigation séparée, les chercheurs ont découvert que la cucurmine diminuait le stress oxydatif induit dans le foie de souris par du trichloréthylène. Ils en ont conclu que les effets bénéfiques de la cucurmine semblaient dériver de sa capacité à freiner l’augmentation des niveaux cellulaires de peroxisome, un composant associé à l’utilisation de l’oxygène par les cellules.

Le curcuma puissant antioxydant
Le curcuma puissant antioxydant

un anticancéreux et aide à prévenir la croissance des tumeurs

Le curcuma bio fait l’objet du plus grand nombre d’articles scientifiques sur ses vertus anti-cancers et réduit de manière significative la croissance d’une tumeur .

Recherches scientifiques :

 Hypothèse 1 : Les effets positifs d’une supplémentation en curcumine chez des patients à haut risque de cancer.                                                                                   Expérience : Analyse microscopique des tissus qui présentent un risque de cancer chez 25 patients, tout en les injectant des doses différentes de curcumine pendant 3 mois.                                                                                                     Résultat : Toutes les doses utilisées se sont révélées sans toxicité pour les participants Des améliorations histologiques ont été observés chez 28% des patients après la période des trois mois de traitement.La curcumine a un effet chimio protecteur contre le cancer de l’homme.                                                   Perspectives :  Les chercheurs estiment que de plus vastes études seront  très bénéfiques pour confirmer l’effet thérapeutique de la curcumine sur des lésions tissulaires spécifiques                                                                                                 Sources : Étude effectuée par des médecins taïwanais.

 Hypothèse  2 :  la curcumine inhiber l’incidence et la progression de tumeurs du sein
 Expérience : 54 rats ont été soumis à des radiations pour induire le développement d’un cancer. Un groupe d’animaux a reçu ensuite de la curcumine alors que l’autre groupe ne recevait rien.
 Résultat :  L’expérience a montré une incidence de tumeurs mammaires beaucoup plus faible (18,5%) chez les animaux supplémentés que dans le groupe témoin (70,3%). De plus, le développement de la tumeur était retardée de six mois dans le groupe ayant reçu de la curcumine.

 Hypothèse  3: La curcumine inhibe la croissance des cellules tumorales par des moyens provoquant l’apoptose ou mort cellulaire et peut avoir une action chimio préventive.
 Résultat : la curcumine neutralise directement l’oxyde nitrique et diminue les quantités de nitrate formé par réaction entre l’oxygène et l’oxyde nitrique.
l’inhibition de la tumeur semble corrélée à celle de l’activité de l’ornithine décarboxylase par la curcumine, la sur-expression de l’ornithine décarboxylase étant impliquée dans le cancer.
 Source : des chercheurs de l’Université du Texas                                                                                                                                                                                                                         Hypothèse  3 : La curcumine a des qualités thérapeutiques potentielles contre le cancer de la prostate.
 Expérience :les chercheurs ont étendu leurs travaux sur un modèle animal.,ils ont constaté que les cellules cancéreuses de prostate injectées de façon sous-cutanée dans des souris nourries pendant six semaines avec une alimentation contenant 2% de curcumine, étaient incapables de se développer largement et subissaient une nette apoptose.                                                             Résultat : la curcumine a une forte capacité à inhiber in vitro la prolifération de cellules cancéreuses de prostates en interférant avec l’activité des protéines de signalisation, caractéristique des processus de croissance. Plus récemment,
 Source : Des chercheurs de l’Université Columbia de New York

Hypothèse  4 : La curcumine à inhiber la carcinogenèse chimique .
 Expérience : Dans une étude animale, on a montré que la curcumine pouvait inactiver toute une série de ces carcinogènes chimiques avant qu’ils ne causent des dommages cellulaires. Cette expérience a également démontré qu’une supplémentation avec de la curcumine peut jouer un rôle protecteur contre la formation de tumeurs.
 Résultat :  la curcumine est un agent anti-carcinogène,son effet a été comparé à celui d’autres composants et extraits de plantes sur le carcinome buccal squameux. Des lignées cellulaires ont été cultivées pendant 72 heures. Ensuite, le nombre de cellules a été compté pour déterminer leur prolifération et leur croissance.

La curcumine abaisse les niveaux de cholestérol

Hypothèse : Le Curcuma inhibe le niveau de cholestérol
Durée de l’étude : 7 semaines
Expérience : En Espagne, des médecins ont donné à 18 lapins une alimentation riche en cholestérol pour induire une athérosclérose. Ils les ont ensuite divisés en trois groupes : le premier a reçu 1,66 mg de curcumine par kilo de poids, le second 3,2 mg et le troisième a servi de groupe témoin.
Résultat : les chercheurs ont constaté que dans le groupe nourri avec la dose la plus faible de curcumine, la sensibilité des LDL à l’oxydation avait diminué et les deux groupes supplémentés avaient de plus faibles niveaux de cholestérol. Ce phénomène peut être dû à la propension du curcuma à convertir le cholestérol en acides biliaires.

Curcumine et pathologies ophtalmiques

Hypothèse  : L’effet positif du Curcuma bio contre L’uvéite antérieure chronique
Nombre de patient : 53 patients
Durée de l’étude : 12 semaines
Expérience : 375 mg de curcumine trois fois par jours ont été administrés par voie orale .
Résultat : les symptômes étaient améliorés chez 90% des patients ce qui prouve que le curcuma bio en gélules est un anti inflammatoire naturel sans aucun effet secondaire contre cette maladie .

Le Curcuma, protection pour articulations fragiles

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

C’est à la curcumine bio antioxydant puissant, l’un de ses principaux composants actifs, que le curcuma doit la plus grande partie de ses effets bénéfiques pour la santé.

La curcumine bio  est un puissant antioxydant qui apporte une protection efficace contre les dommages cellulaires occasionnés par les radicaux libres.
De plus, la curcumine agit de multiples manières sur l’inflammation chronique.
Grâce à la curcumine qu’elle contient, le curcuma exerce de nombreuses actions physiologiques. Son utilisation est particulièrement intéressante pour réduire l’inflammation articulaire et pour atténuer les inflammations du système digestif.

Ethnobotanique et Utilisations traditionnelles de Curcuma :
L’épice d’or est connue depuis longtemps comme remède très efficace pour l’indigestion, les maladies inflammatoires, les maladies cutanées et les problèmes hépatiques. Cette efficacité est due à ses composants qui ont des vertus thérapeutiques très intéressants.
Curcuma est décrit et utilisé depuis au moins 4000 ans dans le système médical populaire traditionnel indien où elle se nomme Haridra ou Haldi en ancien Sanskrit. Elle était, et est toujours, une des pièces centrales de la médecine Ayurvédique, considérée comme symbole de prospérité et de bonne santé. Elle a aussi une longue tradition dans la médecine chinoise
Du monde asiatique, il passe par la voie commerciale en Grèce. Dioscorides, médecin hellène devenu militaire romain et praticien réputé à Rome, décrit la curieuse drogue comme kupeiros ex India : cyperus (ou souchet) des Indes.

Le Curcuma, protection pour articulations fragiles
Le Curcuma, protection pour articulations fragiles

L’utilisation traditionnelle pluri-millénaire du curcuma.
Le curcuma est l’un des principaux ingrédients du curry, ce mélange d’épices omniprésent dans la cuisine indienne. Le curcuma est aussi utilisé depuis de longues années en médecine traditionnelle, notamment en Inde ayurvédique, de même que dans les médecines traditionnelles de la Chine, du Japon, de la Thaïlande et de l’Indonésie.
Le curcuma est considéré comme un protecteur et tonique du système digestif complet et un remède contre divers troubles inflammatoires. Il est utilisé pour traiter toute une variété d’indispositions incluant problèmes gastro-intestinaux, inflammation, maux de tête, infections et rhumes.
En fait, ces propriétés sont pour ainsi dire universellement reconnues, si bien que le curcuma est commercialisé dans le monde entier.

L’histoire mondiale du Curcuma.

Le curcuma est un remède traditionnel des plus anciens. Ses bénéfices sur la santé ont été décrits en Inde il y a 4000 ans.
Le curcuma est l’un principes végétaux primordiaux de la médecine ancienne ayurvédique (« science de la vie » en sanscrit ancien). Il est traditionnellement associé à d’autres principes minéraux ou végétaux tel que boswellia serrata et gingembre, et en particulier, au poivre noir.
Français : Curcuma long, safran des Indes, souchet de Babylone, terre-me´rite
Arabe: Kurkum, Alwaras, Kharkoum
Aleman: Kurkumawurzel
Anglais: Turmeric, Indian saffron
Chinois: wong geung, yu chin
Hindi: Haldi
Indonésien : kunyit, daun kunyit (feuilles)
Japonais : Ukon
Javanais, malais : Temoe lawak
Sanskrit : Haridra

Le curcuma a aussi un rôle dans de nombreuses cérémonies religieuses ;
-La racine ‘turmerik’ vient du français terre-mérite, lui même du latin terra merita (terre de grand intérêt)
-La racine ‘kurkum(a)’ vient de l’arabe kurkum qui a également donné l’hébreu kurkum, lui-même d’un nom sanskrit de la plante, kumkuman.
– De même, son nom chinois jianghuang, signifie gingembre jaune, une allusion au fait qu’il est de la même famille botanique que le gingembre et à la remarquable couleur de son rhizome qu’on a utilisé comme colorant et teinture

Ce qu’en pensent les autorités de santé
l’EMA : L’Agence européenne du médicament
Considère comme « traditionnel » l’usage du curcuma pour soulager « les digestions difficiles ». Elle recommande une durée maximale du traitement de deux semaines.
l’OMS : L’Organisation mondiale de la santé
Reconnaît comme « cliniquement justifié » l’usage du curcuma dans « les digestions difficiles avec hyperacidité et flatulences ». Elle reconnaît comme « traditionnel » son usage dans le traitement « des ulcères gastriques, de l’arthrite, des règles douloureuses ou irrégulières, de la diarrhée et des problèmes de peau ».
la Commission E : La Commission E du ministère de la Santé allemand
Reconnaît l’usage du curcuma dans « le traitement des troubles de la digestion».
l’ESCOP : La Coordination scientifique européenne en
Reconnaît l’usage du curcuma dans « le traitement symptomatique des troubles digestifs légers et des problèmes biliaires mineurs ».
La validation par la Commission E et par l’OMS.

  Les développements à venir :

Plus de 120 études cliniques ont fait l’objet de publications scientifiques
Avec plus de 3000 articles scientifiques, dont la majeure partie a été publiée au cours des dernières années, l’étude des effets de la curcumine bénéficie d’un intérêt remarquable de la part de la communauté scientifique internationale.
De nombreuses études in vitro et sur des animaux, et quelques études cliniques préliminaires ont déterminé des modes d’action multiples et cohérents. Ceci a déclenché une véritable effervescence simultanément dans plusieurs domaines médicaux : rhumatologie, gastro-entérologie, cancérologie et neurologie. Les multiples propriétés protectrices de la curcumine en font un candidat extrêmement crédible et remarquablement prometteur dans chacun de ces domaines. Les espoirs rationnellement suscités demandent maintenant à être confirmés par des études cliniques actuellement en cours ou à venir.

Curcuma bio plante médicinale

[Total : 1   Moyenne : 2/5]

 Curcuma bio plante médicinale aux propriétés antioxydantes naturelles puissantes à travers 5 systèmes dans notre corps  :

SYSTÈME LOCOMOTEUR : antioxydant, anti-inflammatoire, analgésique externe ;
SYSTÈME DIGESTIF : antioxydant, anti-inflammatoire, hépatoprotecteur, bactéricide, fongicide, parasiticide, antitumoral, cholagogue, cholérétique, antispasmodique, carminatif, antiviral ;
SYSTÈME IMMUNITAIRE : antioxydant, bactéricide, fongicide, parasiticide, antitumoral, antiviral ;
SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE : antioxydant, anti-inflammatoire, hypercholestérolémie, fluidifiant sanguin ;
SYSTÈME TÉGUMENTAIRE : antitumoral, bactéricide, fongicide, vulnéraire.

 Composition  :

Parmi les 5 plantes les plus anti oxydantes au monde, le principal composé actif est la curcumine qui est un très puissant antioxydant (50 à 60% pour une racine normale, 60 à 95% pour une racine d’excellente qualité), riche en amidon (45 à 55%), curcuminodes, huiles essentielles (2 à 4%)
De ce fait, les populations qui utilisent le curcuma régulièrement dans leur alimentation sont moins exposées aux maladies cardio-vasculaires (la cause première des décès dans nos pays industrialisés).

Curcuma bio plante médicinale
Curcuma bio plante médicinale

 

PUISSANT ANTI-INFLAMMATOIRE ET ANTIOXYDANT :

 Le curcuma protège certains transporteurs du cholestérol comme le LDL. Il bloque ce qu’on appelle l’oxydation du LDL, un phénomène impliqué dans formation de plaque artérielle. De plus, le curcuma a aussi un effet anti inflammatoire articulaire, musculaire ou tendineuse comme ( hépatite , jaunisse , uclére gastrique ,diarrhée , athérosclérose,ect )

Tout ceci signifie que le curcuma a un rôle important à jouer en prévention du développement des maladies cardiovasculaires, sachant que là encore l’inflammation chronique est impliquée dans ce contexte .
Le curcuma bio en gélules est aussi utilisé en traitement préventif et en curatif contre le cancer surtout oral, du conduit digestif, du foie, des seins et de la peau. Tout comme le chardon marie, le curcuma est un puissant antioxydant. Il prévient la détérioration des tissus qui peut survenir lors des traitements de chimiothérapie.

Le curcuma inhibe la croissance de nombreuses bactéries gram positives et gram négatives, dont celles qui causent la dysenterie amibique (Entamoeba hisolytic) et d’autres, comme le Clostridium perfringens, le Sarcina, le Gaffkya, les Staphylococcus, les Streptococcus, les Bacillus et plusieurs champignons pathogènes.

Plusieurs études ont démontré que le curcuma bio  ralentit la progression du VIH et semble augmenter le taux de CD 4 et de CD 8 dans le sang. Deux fonctionnements sont énoncés :

1. Le premier étant que la curcumine (une des substances actives dans le curcuma) inhibe la synthèse de l’enzyme intégrase qui permet au virus de s’intégrer au code génétique de la cellule hôte.

2. Le deuxième est que la curcumine inhibe la production de cytokine par la cellule hôte. La cytokine stimule la formation du VIH dans les lymphocytes. De plus, comme les personnes infectées par le VIH ont un besoin accru en antioxydants, le curcuma peut répondre partiellement à ce besoin.

Bref, l’utilisation de ce rhizome dans le traitement du VIH semble prometteur.

Névralgies,sciatique

Le curcuma bio a une action similaire à celle de la Cayenne, relâchant la substance P, impliquée dans la production du message de la douleur. Cette substance étant subséquemment épuisée, le message de la douleur s’en trouve inhibé.
Pour apprécier les effets hépatiques et cholériques du curcuma, il est bon de le prendre avant les repas.